L’erreur (qui peut vous coûter cher) à éviter si vous payez trop d’impôts

Réduction d'impôts

Est-ce qu’il y a des jours où ça vous arrive de rêver de ne plus payer d’impôts ? Est-ce que vous avez déjà cherché des solutions pour payer moins d’impôts ?

La plupart des gens qui paient des impôts souhaiteraient en payer moins et c’est normal. Même si payer des impôts c’est plutôt bon signe !

C’est pourquoi les produits de défiscalisation marchent si bien en France.

Le problème c’est que réduire ses impôts ne devrait pas être un objectif prioritaire. L’objectif numéro 1 ça devrait être de s’enrichir. Réduire ses impôts devrait être la conséquence de s’enrichir.

Il existe certainement des centaines de produits qui vous permettent de ne plus payer d’impôts mais très peu de ces produits vont vous permettre de vous enrichir réellement.

Ce qui compte vraiment lorsque vous défiscalisez c’est combien vous avez investi réellement et combien il vous reste dans votre poche au final. Ca se traduit par un rendement également appelé taux de rendement interne ou TRI.

Ce TRI vous devez le comparer avec d’autres placements. Si vous investissez dans l’immobilier défiscalisant sur 9 ans avec un TRI de 2,5% alors que l’assurance vie en fonds € rapporte 3%, quel est l’intérêt ?

Le rendement c’est la chose essentielle à regarder (le rendement doit être lié à une notion de risque bien évidemment). La réduction d’impôt c’est secondaire.

Le problème c’est que les vendeurs de défiscalisation savent exactement ce que recherchent les clients : réduire leurs impôts. Et ils vont insister là dessus. Par contre ils ne vont jamais vous parler de rendement ou de TRI.

S’ils vous expliquaient que vous allez devoir vous serrer la ceinture pendant 10 ans pour au final placer votre argent à un taux à peine supérieur au livret A, alors peu de gens accepteraient de souscrire ces produits.

C’est pour ça que beaucoup de personnes se font avoir et qu’au bout de quelques années ils regrettent leur investissement.

La vraie solution c’est peut être qu’au lieu de vouloir défiscaliser à tout prix, on vous explique ce que vous devrez réellement investir et ce que aurez réellement dans votre poche à la fin de l’opération.

Au lieu de regarder l’économie d’impôt, on regarde combien il vous reste à la fin.

Dans bien des cas si l’on procède ainsi, on se rencontre que défiscaliser n’est pas toujours la meilleure solution et qu’il existe bien souvent des investissements plus intéressants.

Par exemple de nombreuses simulations montrent qu’il est souvent plus intéressant d’investir dans de l’immobilier ancien que dans de l’immobilier de défiscalisation (loi Pinel par exemple).

Et je ne vous parle même pas d’utilisez quelques stratégies efficaces pour augmenter la rentabilité de votre investissement immobilier ancien. Dans ce cas le rendement peut dépasser largement celui de la défiscalisation.

Vous bénéficiez en plus de nombreux avantages par rapport à la défiscalisation (pas seulement dans l’immobilier) : pas d’engagement vis-à-vis de l’État, pas d’obligation de location, possibilité de revendre à tout moment, pas de risque de requalification fiscale etc.

Il faut savoir que l’état ne fait pas de cadeau gratuit. S’il vous accorde une réduction d’impôts, c’est qu’il considère qu’il récupère cette somme par un autre moyen et que c’est vous qui prenez des risques.

J’ai personnellement investi dans l’immobilier ancien et dans l’immobilier de défiscalisation. Je me rends compte après quelques années que la défiscalisation est beaucoup plus contraignante.

L’immobilier ancien peut être revendu à tout moment pour réinvestir dans de nouveaux projets. Avec la défiscalisation, vous perdez une grande liberté, ce qui peut vous empêcher de saisir d’autres opportunités. J’ai rencontré beaucoup d’investisseur dans la même situation.

Avant de souscrire à un produit de défiscalisation, je vous conseille de vérifier quel rendement vous pouvez en espérer dans le meilleur des cas mais également dans le pire des cas. Est ce que ce rendement est intéressant en comparaison des rendements des produits sans risques et sans engagement ? Et surtout, ne vous focalisez pas sur la réduction d’impôt uniquement.