investir en bourse

Comment investir en bourse au bon moment ?

Les marchés boursiers sont volatiles par nature et beaucoup d’investisseurs pensent pouvoir utiliser cette volatilité pour sur performer les indices de bourse. En achetant et vendant à des moments stratégiques, ils pensent pouvoir éviter les baisses de la bourse et également profiter des plus fortes hausses. Avant d’essayer de faire la même chose, vous devez lire ce qui suit.

Les risques de la gestion active

Une étude de Fidélity a montré que la hausse globale des marchés boursiers se faisait sur un nombre très faible de journée. C’est à dire que si vous manquez une partie de ces journées, la performance de votre portefeuille sera fortement pénalisée.

Ainsi, entre 1992 et 2007, un investissement de 1.000 € sur la bourse de Paris aurait rapporté 3.649 € en juin 2007 (dividendes réinvestis). En choisissant de faire du « market timing », un investisseur qui aurait « manqué » les 10 meilleurs jours aurait vu son investissement atteindre seulement 2.048 €. Et si au lieu de manquer les 10 meilleurs jours il avait manqué les 40 meilleurs jours, son investissement de 1.000 € se serait transformé en 648 € !

Cette étude met en avant l’importance de rester investi sur le marché au moment des plus fortes hausses. L’investissement long terme, en plus d’être beaucoup plus simple est souvent mieux récompensé.

Imitez les meilleurs investisseurs

Un investisseur comme Warren Buffet « le meilleur investisseur de tous les temps » investi dans des valeurs sous cotées, notamment après les fortes chutes du marché pour détenir les valeurs pendant plusieurs (dizaines d’) années, peu importe les fluctuations du marché ensuite.

Détecter les valeurs sous cotées comme le fait Warren Buffet n’est certainement pas le plus facile. En revanche, la mise en place d’un investissement programmé (versement d’une même somme d’argent chaque mois) est très simple et ne demande aucune compétence. Cette méthode permet de lisser les performances de votre portefeuille et ainsi d’en réduire les fluctuations tout en bénéficiant de la performance des marchés boursiers sur le long terme.

Un autre point essentiel pour faire baisser la volatilité globale de votre portefeuille, c’est d’établir une diversification homogène au sein de celui-ci en y intégrant notamment plusieurs classes d’actifs différentes (actions, obligations, etc.) mais également en diversifiant au sein de la même classe d’actifs (diversification géographique, secteur d’activité, etc.).

Pour aller plus loin, vous pouvez accéder aux différents profils de la gestion privée pour connaître comment diversifier de façon efficace votre portefeuille.